Meurtrière à plein temps - Fanfic Elfen Lied - Plume en Mousse (ROMAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meurtrière à plein temps - Fanfic Elfen Lied - Plume en Mousse (ROMAN)

Message  Plume en Mousse le Jeu 3 Oct - 18:17

Prologue


Pourquoi ? Pourquoi était-elle encore enfermée dans cette "boîte" étroite et lugubre ? Elle cria à s'en déchirer les poumons encore une fois, "LAISSEZ MOI SORTIR !!" hurlait-elle de sa voix d'enfant mais ses tentatives étaient vaines, sortir d'ici était impossible tant qu'on ne déverrouillait pas la serrure. Un poids était attaché à sa cheville gauche et elle avait un bandeau noir sur les yeux, lui empêchant ainsi toute vision de ce que l'entourait, la cellule dans la quelle elle semblait grande et la pièce minuscule était en fait l'inverse. Et elle, roulée en boule. Des larmes emplissaient ses yeux clos et ce qui cachait ses yeux n'était plus qu'un bout de torchon, sale et humide, iodé. Comment s'appelait-il déjà ? L'homme qui l'avait enfermé ? Son propre père, Tsuki Kurama, un bourreau pensez-vous. Mais "Rushi", du haut de ses 8 ans, avait commis bien pire qu'un vol de bonbons : son passé insupportable l'avait forcé à commettre nombreux crimes dont celui de sa propre mère il y avait de ça 3 mois. Tout cela pour une gifle de trop. Ses cheveux roses étaient secs et cassants, le résultat d'une négligence capillaire flagrante et ses joues étaient rouges, son front brûlait de la fièvre et les perles d'eau iodées tombaient encore sur la robe d'écolière qui lui servait de vêtement, son seul vêtement. Elle n'avait plus la force de hurler et n'avait plus envie de se battre pour rien ni qui que ce soit, elle aurait voulu, tant voulu sortir de sa cellule. Des bruits de pas la sortirent de ses pensées et une lumière entra dans la pièce, elle garda la tête baissée mais se leva avec une lueur d'espoir, on pourrait peut-être la faire sortir ?

"_ Comprendras-tu un jour ce que tu as fait à ta génitrice, à l'horreur que tu as osé lui faire... Tu n'es bonne qu'a croupir jusqu'à la fin de tes jours ici Lucy-san.

_ S'il vous plaît papa... Ne me laissez pas...

_ Je ne suis plus ton père. La monstruosité que tu as osé commettre est tout bonnement impardonnable.

_ Je vous en prie papa, je ne veux pas mourir ici..."

La porte se referma aussi sec qu'elle fut ouverte et Lucy comprit qu'elle ne se rouvrirait que pour le diner et la "douche" de la jeune. Alors elle était orpheline, à 8 ans elle venait de perdre son père et sa mère et elle était maintenant seule dans le Centre Seijo, consacré aux jeunes enfants comme Nyu, des enfants qui n'avaient pas leur place dans la société à cause d'un crime commis. Elle hurla encore à s'en déchirer les cordes vocales avant de se laisser tomber à genoux. Le soir même, au moment du diner, la porte s'ouvrit encore une fois mais ce n'était pas son père qui entra, c'était Nana. Et alors le visage de la jeune fille s'éclaira. Nana était une jeune fille de 10 ans qui aimait beaucoup Lucy malgré ce qu'elle avait commis, son passé n'était d'ailleurs guère plus glorieux. Elles avaient toutes deux un droit de visite au moment du diner qu'elles prenaient souvent ensemble et ce serait encore le cas ce soir.

"_ Salut Lucy, tu m'entends ?

_ Salut Nana..."

Une larme roula encore sur le visage de la jeune qui se leva et traîna maladroitement son boulet vers la voix. Elle lui sourit sans vraiment savoir ou elle était avant de la serrer dans ses bras. Nana prit alors un petit talkie-walkie avant de le porter devant la bouche et de parler de sa petite voix aigüe.

"_ Cellule 74, Nana alias Numéro 7 en visite demande à enlever bandeau de Lucy alias Numéro 3.

_ Autorisation accordée, rangez le talkie."

Nana sourit avant d'enlever le ruban des yeux de la jeune et de la regarder droit dans ses yeux rouges souriants.

"_ On va manger, viens."

Elles allèrent à une table dans un petit coin de la cellule avant que Sophia vienne déposer leurs assiettes par un passe-plat. Et alors les deux jeunes dégustèrent ce qui fut, au moins pour Lucy, un de ses derniers diners au Centre.

____________________________________________________________________________________________________________________

12 ans aujourd'hui, Lucy n'était pourtant pas heureuse. La tête baissée, sa mèche formant une ombre sur ses yeux, les mains liées dans des menottes inconfortables, elle ne voulait pas sourire. Elle était encore en visite "éducative" de son centre avec une autre dizaine de jeunes meurtriers. Mais cette visite n'avait rien de drôle, ils observaient des personnes en captivité et même un meurtre de créatures "sombres" sous les yeux horrifiés des enfants. Mais Nyu s'en fichait, elle ne prenait pas plaisir à regarder une telle barbarie mais elle était quand même dégoûtée, surtout par la mort de Nana. Sous ses propres yeux mais pas de ses mains. Parce que Nana était devenue sa meilleure amie, c'était elle qui l'avait aidé à ne pas céder. Et elle avait versé plus de larmes que ce qu'elle avait pu verser en 4 ans d'existence, même plus que quand elle avait été enfermée seule. La jeune humaine avait décidé de se venger des êtres nuisibles tels que les vampires et les démons. A force de voir des psycho-kinésistes maltraités et abattus sous ses yeux, elle développa ce pouvoir sans vraiment s'en rendre compte. A 13 ans, elle mania sa première arme mais n'avait encore jamais tué, trop jeune on lui disait. Mais maintenant, elle est prête à se battre.

Plume en Mousse

Messages : 13
Date d'inscription : 03/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtrière à plein temps - Fanfic Elfen Lied - Plume en Mousse (ROMAN)

Message  Plume en Mousse le Jeu 3 Oct - 18:28

Chapitre 1 - Danger Zone

La jeune fille regardait froidement un vampire condamné à mort agoniser sous les coups des policiers, une mort froide, simple et rapide. La mort... Quel passage de la vie si important. Lucy détourna le regard, voir un être mourir n'était pas forcément très agréable. C'était à leur tour de frapper. Les enfants terrorisés entraient un par un dans la pièce avant de donner de faibles coups sur le corps quasi-inanimé de la créature. Quand ce fut au tour de la psychokinésiste, elle rentra vivement avant de frapper avec violence l'homme qui gémissait, son pouvoir lui permettait d'activer des vecteurs qui étaient comme une sorte de paire de bras qui rejoignirent le cou de l'homme qui devint violet avec le manque d'oxygène. Les éducateurs observèrent cette violence gratuite les yeux écarquillés : mais d'ou venait cette force supérieure ?! La jeune fille versa quelques larmes en frappant l'homme, de la même race que celui qui avait tué Nana. Un pieu de bois était préparé pour que les hommes chargés de l'éxecution puissent finir d'achever l'homme. Lucy s'empara de l'objet pointu avant de violemment le planter dans le coeur du vampire qui poussa un cri rauque, un râle, un soupir de désespoir, la mort s'emparait alors de lui. Les vecteurs de la jeune disparurent et elle tomba à genoux, les mains pleines de sang, les larmes qui coulaient de ses yeux avaient cessé de tomber, elle était pâle. Les policiers s'approchèrent d'elle en la prenant par les bras et l'asseyant à un autre bout de la pièce. Son deuxième crime... Mais celui de sa mère ne s'était pas produit volontairement ! Son inconscient l'avait poussé au pêché, au vice du meurtre. Elle se prit une claque sur la joue gauche.

"- Monstre ! Comment as-tu fait cela !"

Elle ferma les yeux avant de les rouvrir avec un sourire sadique. Ses vecteurs s'activèrent et aggripèrent le cou de celui qui avait osé la frapper. Ainsi un nouveau meutre allait se produire ? L'homme suffoquait et son camarade armé tenta de l'aider en tirant une balle en direction de la tête de la jeune. Elle eut un sursaut de peur et la balle s'arrêta pile à temps. Le garde et toute la classe, effrayés, regardaient avec horreur la scène : Lucy avait pris le revolver avec ses vecteurs avant de pointer l'arme sur l'homme qui avait voulu la trucider. Le jeu était fini. Mais tout à coup, une vive douleur traversa la jeune fille qui tomba au sol et tira une balle sous le coup du choc. La balle fonça dans une vitre et la cassa avant de finir dans un mur de marbre. C'était un flash-back.

FLASH-BACK (attention, sanglant ^^)

Dans son esprit, tout était chamboulé. Pour la première fois, sa mère venait de violemment la gifler. Au sol, Lucy était recroquevillée et écoutait les représailles de sa génitrice. Oui, elle avait cassé le vase de Tata Odette et alors ? Pourquoi avait-elle été frappée ? Elle gardait la tête baissée, sa frange rose cachait ses yeux. Elle se releva doucement avant d'afficher un sourire sadique et des yeux fous à sa mère maintenant apeurée.


- Lu... Lucy...

Elle n'eut pas le temps de demander pourquoi avait elle ces yeux fous et ce sourire dément que les vecteurs de la gamine s'activèrent avant de prendre un couteau de cuisine pointu et de le pointer vers la gorge de sa mère qui s'effondra dans un fracas montre, embarquant un tiroir avec elle. Le couteau traversa la gorge de la mère avant que Lucy ne la poignarde plusieurs fois tout en l'étranglant grâce à ses vecteurs surpuissants. Une douleur surpuissante la fit tomber dans la mare de sang à côté de sa mère, pâle et glacée, la mort avait frappé."


Les hommes la menottèrent avant de la jeter dans une cellule froide, la classe apeurée restait en troupeau en sortant de la pièce, regardant la petite fille dans sa cage. Les deux hommes se mirent à la frapper de toute leur force et elle n'avait plus la force de se défendre. Le sang gicla et la gamine fut laissée pour inerte dans sa cellule. Plus de force. Ses yeux étaient brouillés, ses habits tachés de sang, elle portait encore un uniforme gris avec une cravate noire et une jupe quadrillée dans les tons gris noirs. Tout était rouge sang, rouge sang. Même les murs gris de la cellule étaient colorés de globules rouges.

Plume en Mousse

Messages : 13
Date d'inscription : 03/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtrière à plein temps - Fanfic Elfen Lied - Plume en Mousse (ROMAN)

Message  Plume en Mousse le Ven 4 Oct - 20:12

Chapitre 2 - Meurtre sanglant

Lucy respirait bruyamment dans sa cellule, seule. Elle regardait ses mains blanches et pâles, comment allait-elle sortir d'ici ? Les autres avaient dû rentrer au centre Seijo avec les éducateurs, laissant la jeune fille face à des gardiens de prison plus froids que les portes blindées. Puis elle eut une idée : elle avait une paire de "bras supplémentaires", elle pouvait largement s'en servir ! Elle tenta d'attraper une paire de clés à 5 mètres d'elle mais elle était trop loin. Le gardien qui dormait sur sa chaise avait un pistolet et tenait les clés dans sa main, il fallait user d'ingéniosité pour prendre les clés. Pas un bruit. Du sang coulait de la tête de l'homme assoupi à jamais : pistolet = balle dans la tête, silencieux et clés facilement eues. Elle sortit en souriant, libre.

Plume en Mousse

Messages : 13
Date d'inscription : 03/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meurtrière à plein temps - Fanfic Elfen Lied - Plume en Mousse (ROMAN)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum