Une simple lettre peut tout changer ! - Potterhead Always (ROMAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une simple lettre peut tout changer ! - Potterhead Always (ROMAN)

Message  Admin Asmellya le Ven 7 Déc - 18:10

Suite à un bug, je me trouve obligé de remettre ta fiction ici . Pardonne moi !

Une Simple lettre peut tout changer "

-Résumé :

Une simple lettre , envoyer peut etre par erreur va changer les choses. Des opinons, des sentiments , des pensés et des familles.

-Chapitres :

Chapitre 1 : "Première Lettre"


Une jeune fille était assise contre un arbre.
Elle pleurait...
Elle pleurait le départ de son ami.
Son ami roux qui était toujours là pour la faire rire.
Et pour l'exaspérer aussi. A cette pensée, elle rit.
Mais son rire fut de courte durée car les larmes le rattrapèrent bien vite.
Elles s'écoulèrent lentement sur ses joues rougies par le froid mordant.
Ses pensées vagabondèrent sur ses souvenirs.
Ses souvenirs de Poudlard, des ses amis et de lui...
Mais un autres hantais ses pensées.
Un homme blond, au regard glacé.
Cet homme n'était pas un proche, et pourtant...
Ses pensées ne lui appartenait plus, elles divaguent des ses opinions.
Pourquoi pensait-t-elle à ce serpent répugnant alors que son meilleur ami était peut-être en danger de mort ?
Et pourtant son cœur ce réchauffait à chaque pensé, à chaque souvenir de cet ange blond.
Oh Non !
Pourquoi pensait-elle cela ? Ce n'était pas un ange !
Il était ...
Elle ne trouvait plus les mots pour le décrire.
Elle le trouvait tellement attirant mais en même temps tellement désagréable !
Mais quelque chose en lui la fascinait.
Sous son masque d'impassibilité, froid et méprisant se cachait un être fragile et vulnérable
Mais ça, elle seul le savait.
Et elle seul ne souhaitait plus que tout au monde que cette partie de lui se révèle au grand jour.
Oui c'est vrai, elle l'admettait, elle était tombée sous le charme de ce serpent vicieux.
Les signes ne trompaient pas, depuis longtemps déjà elle le savait. Mais elle ne voulait pas l'admettre. Et en ce jour, ce n'était pas Ron qu'elle pleurait mais bien lui....
Elle le savait, le sentait.
Elle s’en voulait mais c'était plus fort qu'elle, ses pensées allaient vers le beau blond.
Elle aimerait tant être avec lui ! Juste le voir lui suffirait.
Elle n’avait pas besoin de grand discours, juste d’un regard, même froid.
Elle le réchaufferait avec son cœur.
Sans le vouloir elle ce dirigea vers la tente et pris un parchemin et une plume.
Elle retourna s'assoir près de l'arbre et laissa sa plume parcourir le papier.



"Drago,
Si tu ne veux pas lire ma lettre, je ne t'oblige à rien...
Ne te pose pas de question, je te hais et je haïrais toujours.
Mais tu es la seule personne à qui je pouvais me confier.
Je t'écris ce soir car je me retrouve seule sous un arbre, en pleine forêt et ruisselante...
Je ne peux pas te dire où je suis car je ne le sais pas moi-même.
Ce soir une dispute a éclaté entre Harry et Ron.
Ron a tenu des propos particulièrement méprisant envers les parents d’Harry.
J'ai essayé de les raisonner, mais rien ne les calmait, même pas mes sorts ou mes plaintes.
Je n'ai rien pu faire…

Elle s'arrêta d'écrire quelque instant et regarda la lune qui brillait au dessus d'elle pour ce donné du courage.

Ron est partit...
Il m'a laissé seule...
Je sais que si tu as pu lire jusqu'ici, c'est que tu n’es pas celui que l'on croit.
Au fond de toi tu n’es pas méprisant et arrogant comme tu le fait croire.
Tu n’es pas comme les autres Serpentards, Drago Malefoy.
Je ne sais rien de ta vie mais je pense qu'elle n'a pas toujours été rose.
On t'a traité de lâche après avoir refusé de tuer Dumbledore mais, moi je te trouve très courageux.
Tu as refusé un acte que tu aurais pu regretter.
Je pense qu’au fin fond de ton cœur tu n'est pas plus Mangemort que moi.
Je te demande juste de ne pas commettre d'acte irréfléchi.
Je crois en toi !
Ne jette pas cette lettre, ne la brule pas, parce que si tu a lu la fin, tu peux voire que en faite je tiens à toi !
Plus que tu ne le crois, et plus que je ne le crois.
Je ne contrôle rien, et je déteste ça.
Je ne pense qu'a toi...
Alors maintenant je ne demande rien en échange, sauf… Promet moi de ne pas suivre ton père...
Je me suis mise à nue pour toi, alors tu me dois bien ça en échange...
En espérant une réponse.
Hermione"




Chapitre 2 : "Le Tilleul"


Une lettre vient ce poser sur la table de chevet d'un jeune homme blond au regard froid encore endormi. Le bruissement du papier le réveilla en sursaut. Il avait la respiration saccadée et son dos était ruisselant de sueur.
Encore un cauchemar …
Assit sur son lit les mains appuyées sur le matelas pour s’empêcher de retomber en arrière , il avait le regard vide complètement dans ses pensée et relatant le mauvais rêve. C'est alors qu'il ce souvint de la cause de son réveille une lettre ? Mais qui pouvait bien lui écrire. Son nom était écrit dans une fine calligraphie qu'il ne connaissait pas. Il ouvrit cette lettre qui l'intriguait et son regard ce posa directement sur la signature en bas de la lettre.
Granger ?!
Il failli s'étouffer , mais que lui voulait cette Sang-de-Bourbe ! Il voulu jeter la lettre mais sa curiosité prit le dessus. A mesure qu'il la lisait , plusieurs sentiment s’immisçaient en lui. Mais le sentiment qui était le plus présent était incompréhension.
Pourquoi elle ?
Pourquoi maintenant ?
« je tiens a toi »
Mais pas moi !
Il tournait en rond d'un pas rapide la lettre a la main. Quand soudain une autre lettre vint ce poser, il l'attrapa rapidement et reconnu l'écriture de Granger et il l'ouvrit les mains tremblantes.



« Malefoy,

Oubli tout ça , Je ne t'..... , enfin je te hais !
Et je te haïrais toujours entre toi bien ça dans le crane !
Je sais pas ce qu'il ma pris ça doit être le froid ou je ne sais quoi, en tout cas je ne pensais aucune des choses que je t'ai dites. Tu es un serpend vil et pathétique , et tu le resteras.
Suis ton père je n'en ai rien a faire, et au combat je serrais sans pitié pour toi, tu mourras comme les autre et de préférence de ma baguette.

A dieu Malefoy . »



Il jeta la lettre à terre , en rage.
Il ne comprenait rien … Il était soulagé mais bizarrement son cœur ressentait une part de regret.
Drago écarta rapidement cette idée et descendit dans le salon Malefoy, de mauvaise humeur.
Arrivé en bas , il ce dirigea vers la grande table ou l'attendait déjà un petit-déjeuné. Il s’assit et regarda toute cette nourriture en passant aux elfes qui l'avaient préparé et bien sur c'est pensées dérivèrent tout de suite vers Granger. la tête dans les mais il poussa un grognement en ce massant les tempes, et c'est à ce moments que sa tante décida de faire son entrée dans la salle.

« -Tiens, Drago, qu'elle plaisir de te voir , alors près pour cette journée qui s'annonce merveilleuse. » dit-elle avec une voix enjouée qui me donnait la nausée.

Il grogna et resta la tête baissée vers ses oeufs brouillés. Le blond ce décida enfin à prendre quelque bouché de son déjeuné mais la nourriture ne passait pas et lui paraissait déplorable. Il mâchais péniblement pendant que Bellatrix continuait son monologue sur le programme de la journée.



« -Ah oui j'ai oublié de te dire aussi que le maître avait une petite idée de l’endroit où se cache Harry Potter et la Sang-de-Bourbe …. » Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu'il se levait déjà et parti sans se retourner vers le jardin des Malefoy.

Là il s'assit contre un vieux Tilleul. Il se sentait protégé sous cette arbre, c’était peut être depuis le jours ou il avait découvert sa signification. En effet cette arbre symbolise la protection , il représente aussi d'autre chose mais ces choses la Drago n'y croit plus. En faite il n'y a jamais cru, il n'y a que le pouvoir qui lui a été enseigner , c'est pour les mangemorts le pilier de leurs sociétés. Mais bien sur le jeune serpentard n'était pas dupe ! Il savait très bien que tout les mangemorts étaient de simples pions pour le Lord. Lui même en était un, -il serra les points , la mâchoire contracté il ferma les yeux;-. Comment son propre père à pu lui mentir et lui causer sa perte. Mais comment y remédier ? Il ne pouvait pas partir du jour au lendemain comme ça parce que cela ne lui plaisait plus ! Le Lord le retrouverait et lui ferais sûrement sa fête !
Non, il ne pouvait pas … Mais alors que faire ? Et Granger qui hante son esprit sans arrêt.
Il se prit la tête dans les mains et laissa ses pensées vagabonder sans restriction. Quand il entendit le « plop » typique du transplanage , il leva la tête et eu juste le temps de voir un elfe avec de grand yeux pleins de tendresse. Il disparut aussi soudainement qu'il était venu , mais il avait laissé quelque chose derrière lui.


Un papier …


Un stylo ...


Chapitre 3

Admin Asmellya
Admin

Messages : 90
Date d'inscription : 04/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://plumelibre.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum